Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wings of Liberty

Wings of Liberty

Parlons des choses qui fâchent.Angel Xp, analyste quantitatif & trader


Un batman pour Marseille ? Témoignage désabusé d' un ancien résidant des quartiers Nord

Publié par Angel Xp sur 27 Août 2013, 14:05pm

Catégories : #Articles incontournables, #Politique, #Humour

Pour lire les réactions sur cet article, consulter mon ancien blog.

 

batman

 

Globalement, Marseille se scinde en deux zones géographiques entre le nord et le sud, avec éthniquement au nord les gens majoritairement d’origine arabe et comorienne, et au sud les Français de souche ou d' origine européenne.
La violence est en partie l' héritage d' une tradition de banditisme, mais surtout parce que les sociétés multiculturelles sont beaucoup plus agressives. Ce n' est pas par hasard que la série " Plus belle la vie" soit tournée à Marseille. Les scénarios sont une vision angélique de la réalité, une réinvention dans un style stalinien d' une utopie multiculturaliste surfant sur le pouvoir sidérant des conneries à la mode. Vous n' imaginez pas les multiples privilèges que recèlent les quartiers Nord de Marseille. D'ailleurs, pour y avoir grandi jusqu' à l' âge de 17 ans, je ne peux résister à l' envie de partager mon vécu

 

Pour commencer, les impôts locaux et fonciers s' avèrent plus élevés qu' ailleurs. Les entrepreneurs refusent d' y implanter leur entreprise à cause de l' impunité rampante, mais ce sont que les conséquences minimes des inégalables avantages et du cadre pittoresque dont les heureux habitants bénéficient.

De la politique à la gestion urbaine, en passant par l'économie et le social, tous sont menés d' une main de maître depuis plusieurs décennies. Les autorités présumées compétentes ont bien encadré et modelé les quartiers Nord de manière efficace et irréversible. On y vit désormais la forme la plus aboutie de la fameuse politique de "mixité sociale" et de la "diversité" tant voulues par les socialistes. A ce stade, un retour en arrière ne s' envisage même plus. Ceux qui jugent cette politique inconvenante ont quitté les lieux et les autres évitent soigneusement de s y établir.

Toute la "magrehbi", l' Afrique subsaharienne ainsi que quelques infimes minorités d'autres continents sont représentés. Inutile de prendre l’avion pour entrer en contact avec des peuples lointains, sortir sur le pas de sa porte suffit..

Dans ce bouillon de cultures en ébullition, on rencontre diverses ethnies d'Afrique du Nord, découvre d’autres cultures avec des us et coutumes différents, ouït des dialectes de toutes sortes, déguste des plats exotiques inconnus, inhale des parfums persistants et inaltérables.  A travers cet artifice de sensation, on y admire aussi des tenues vestimentaires insolites et variées tout en ressentant vibrer la ferveur d’une religion adulée.

Dans les quartiers Nord de Marseille pas de chicaneries administratives. L' organisation des services de la mairie est imparable lorsqu' il s'agit d' obtenir les aides sociales à ceux qui en expriment le besoin.

La cité où j' ai grandi jouissait d’une propreté irréprochable, grâce notamment à ses habitants d’une civilité indéniable.  Ces derniers n' hésitaient pas à poser délicatement sur les trottoirs, déjà étincellants de pépites en verre,  diverses sachets ou emballages souvent issue de la restauration rapide et des pièces automobiles usagées. L' accumulation quotidienne de ces déchets facilite et favorise l' essor du travail des employés municipaux chargés du nettoyage. Les résidants de la cité participent ainsi à la préservation de l’emploi local.

 

 

zz

(source)

Le problème de stationnement automobile a été brillamment résolu : on se gare là où on le souhaite, même et surtout en double file. Une vidéo-surveillance inexistante et une police municipale fictive garantissent l' absence de contrôle. Les cas de litige se règlent au couteau ou à la Kalash. Mais heureusement, pour ces lieux animés, la sécu rembourse le gilet en kevlar.

Habiter ma cité, c’était aussi profiter d' un voisinage sympathique, discret, avenant, ayant un sens inné du savoir-vivre ensemble. De jour comme de nuit, les voisins vous font partager leurs goûts musicaux et leurs langues mélodieuses. Certains remplacent la musique par des discutions "mouvementées" sur leurs balcons ou appuis de fenêtres, ornés de paraboles si décoratives.

Vivre dans mon quartier, c’ était aussi côtoyer leurs charmantes progénitures, très attentionnées à votre égard, surtout lorsqu' il s' agit de vous soulager du poids de votre portable, de vos bijoux ou de votre portefeuille. Une fois débarrassés, vous serez affublés de gentils surnoms à caractère homophobes, racistes et antisémites.

D’ailleurs, ces charmants bambins sont également les acteurs les plus dynamiques du quartier. Déjà très jeune, ils empochent des revenus mirobolants grâce à la revente de produits spéciaux ( illicites paraît-il ), avec un sens du marketing, du commerce, de l’organisation et une efficacité que leur envient les dirigeants de PME en mal de développement.

Forts d' une rare polyvalence, ils peuvent s' improviser fournisseurs de marchandises en tout genre, aussi bien achalandés que les grandes enseignes. Envie ou besoin d’un smartphone, d' une télé ou d' un ordinateur dernier cri ? De pièces de rechange pour n’importe quelle marque de véhicules motorisés ? Etre au sommet de la mode à peu de frais ? Ils vous les proposent à des prix défiants toute concurrence.

Et que fait la police ? Rien. S’il n’y a pas flagrant délit, pas d' arrestation. Jamais de témoins ni de balance dans la population. La solidarité règne en maître absolu et tout le monde y trouve son compte.

Pendant leurs moments de détente, ils animent les quartiers avec des spectacles gratuits réjouissant petits et grands. courses de motos, rodéos de voitures ou animations pyrotechniques variées. Dès que le climat le permet, Ils organisent des barbecues géants, gratuits, en plein air. Et ce, tard dans la nuit avec une sono digne des concerts les plus sophistiqués et une musique moderne aux chansons romantiques exaltant l’amour de l’autre et la joie de vivre.

En outre, Ils possèdent un sens inné de la décoration urbaine. Avec le soutien inconditionnel du service culturel de la ville, ils esquissent d’immenses fresques à la gloire de leurs héros mondialement connus dans leur quartier. Ils maîtrisent également l’art de la peinture rupestre sur n’importe quel support, avec des expressions très profondes  : " nike la France",  " nike la bac ", " nike la police ",  " nike ta race" , " quartier X en force "…

Les plus brillants d' entres eux développent même une " conscience politique internationale " et signent sur tous supports urbains vierges ( façades, lampadaires etc.. )  : " Palestine vaincra ! ".

Si vous êtes un inconditionnel du multiculturalisme, un ardent défenseur du  " melting pot ", vous souhaitez vous impliquer personnellement par vos actes dans la lutte contre le racisme, vous voulez vivre avec intensité une grande aventure humaine, dans un environnement hors du commun, n’hésitez plus ! Emménagez dans les quartiers Nords de la citée Phocéenne..

Pour les touristes ayant une âme d' Indiana Jones, je recommande " le grand safarides quartiers nord" riche en émotion. Au programme : course poursuite, lapidation, tire de kalash, jet de cocktail molotov agrémenté d' animations pyrothecniques surnuméraires ( flambage de voiture, de poubelle,  grand feu de joie etc.. ). Les survivants pourront savourez  le nouveau plat marseillais ayant remplacé la célèbre bouille à baisse :  le hachis kalashnikov.

Pendant que les festivités battent leur plein dans les zones où Hollande a réalisé des scores de dictateurs africains à la présidentielle de 2012, l' actuel locataire de l' Elysée et son exécutif ont planché sur un sujet passionnant ; " La France en 2025" .  D' ici là, y aura-t-il encore quelqu' un à Marseille ?

 

Angel Xp

Un batman pour Marseille ? Témoignage désabusé d' un ancien résidant des quartiers Nord
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le justicier 20/05/2014 00:28

Tous contre un mur et tac tac tac!!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents