Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wings of Liberty

Wings of Liberty

Parlons des choses qui fâchent.Angel Xp, analyste quantitatif & trader


Pourquoi l' Euro ne fonctionnera jamais

Publié par Angel Xp sur 26 Mai 2015, 20:01pm

Catégories : #Euro, #Economie, #Articles incontournables

Article lu fois

Voici une " courte " synthèse de mon intervention à l' Université de Nice  Sophia Antipolis du  23 / 05 / 2014.

Plan :

Introduction

1/ Un Euro trop cher : le rôle du taux de change dans les sorties de crise de balance des paiements

2/ les Taux d' intérêts

    a) les taux d' intérêts longs

     b) taux directeurs de la BCE en décalage avec les besoins de l' économie.

3/ Constat indéniable : avant l' Euro c' était mieux. ( résumé en un graphique )

4/ les 8 prix Nobel d' économie eurosceptiques ( une photo )

Conclusion: la fin de l'euro signera la renaissance de l'Europe

 

 

INTRODUCTION

 

L' Euro a été bâti contre toutes les lois monétaires existantes et portera la responsabilité du troisième suicide de l' Europe en un siècle.

Une monnaie a deux prix : son taux de change et son taux d' intérêt. Ces deux composantes jouent un rôle central dans le système des prix car ils conditionnent les décisions des acteurs économiques et les équilibres commerciaux.

La fluctuation LIBRE des prix sert de "boussole" aux investisseurs. Or l' Euro bloque ces deux prix qui sont les plus importants du marché.  De ce fait, tout le système des prix se retrouve faussé, ce qui entraine une mauvaise allocation du capital avec les conséquences désastreuses que l' on constate.

1/ Un Euro trop cher : le rôle du taux de change dans les sorties de crise de balance des paiements.

Le taux de change d' une monnaie doit refléter la productivité du pays qui l' utilise et doit pouvoir évoluer de sorte à absorber les chocs macroéconomiques.

La productivité représente la production par tête de pipe : c' est-à-dire le nombre de voitures produites par an et par ouvrier chez Peugeot par exemple, ou bien, les tonnes de blé par agriculteur et par moisson.

Lorsqu' on bloque le taux de change avec un autre pays " plus productif ", le commerce extérieur du pays le moins productif va commencer à s' éffondrer. Un des meilleurs indicateurs mettant en lumière ce phénomène est l'évolution de la production industrielle.
 

Pourquoi l' Euro ne fonctionnera jamais
Pourquoi l' Euro ne fonctionnera jamais
Pourquoi l' Euro ne fonctionnera jamais

Les graphiques ci-dessus illustrent parfaitement la divergence des économies, contrairement à ce que promettait l' Euro. Il est clair que le taux de change actuel convient uniquement à l' Allemagne.

Dans une situation où les pays en difficultés auraient conservé leur souveraineté monétaire, on assiste à chaque fois à une lente montée des taux d’intérêts, cette hausse du coût de l’argent anticipant l’inévitable dévaluation qui clôt le processus.

Comme rien de tout cela n’est possible dans l’Euro, les pays les moins efficaces voient leur activité ralentir structurellement et se retrouvent impuissant pour corriger les déséquilibres.

Le déclin de notre industrie, des PME / PMI / TPE ( délocalisations et dépôts de bilan ) entrainent mécaniquement une baisse des recettes fiscales et un hausse des dépenses sociales, d' où les déficits chroniques.

Au début, ces déficits se financent sans difficultés sur les marchés financiers. Malheureusement, à terme, l' accumulation des pertes se transforment progressivement en dettes ( impôt différé dans le temps ), jusqu' au jour où les marchés doutent sur la capacité de l’Etat du pays faible à rembourser sa dette dans ce qui est en fait la monnaie du pays fort.

L’ ajustement nécessaire se fait donc par une dévaluation interne ( baisse des salaires ) et une hausse de la fiscalité, voir plus brutalement par une taxation des dépots bancaires ( comme dans le cas de Chypre ). 

La spirale déflationniste créée conduit à l' insolvabilité de l' ensemble des agents écnonomiques, puis se termine par une faillite de l’Etat qui a collé son système économique dans une situation d’infériorité.

En outre, l' Histoire nous enseigne que le maintien de taux changes fixes entre des pays aux productivités différentes  a toujours et partout amené des désastres économiques:  Argentine / USA,  Thaïland / USA , italy /Allemagne ( 1997 a 2000 )

La balance des comptes courants, ( solde entre ce que le pays achète à l' étranger et ce qu' il vend ) constitue également un excellent indicateur. Lorsqu' elle est positive, cela signifie que le pays produit plus qu'il ne consomme. Le différentiel permet donc de rembourser sa dette. A l' inverse une balance déficitaire creuse l' endettement..

Pourquoi l' Euro ne fonctionnera jamais
Pourquoi l' Euro ne fonctionnera jamais
Pourquoi l' Euro ne fonctionnera jamais

La balance des paiements se décompose en deux parties:

  • la balance des comptes courants

  • la balance des capitaux

Par construction, comme la balance des comptes courants se détériore, il y a un excédent des capitaux. ( l' emprunt pour financer la dette puisque le pays dépense plus que ce qu' il gagne )

Cette consommation ayant été grandement favorisée par des taux d'intérêts trop faibles ( comme nous le verrons plus loin )

Pourquoi l' Euro ne fonctionnera jamais

La dévaluation  du taux de change permet le rééquilibrage de la balance des paiements . Ce que démontre clairement  l' économiste Patrick Arthus, directeur de la recherche et des études de Natixis

Il est préférable d' effectuer un changement d' heure ( dévaluation de la monnaie ) que de forcer tout le monde à se lever plus tôt.( baisse des salaires )

 

 

2/ Les taux d' intérêts

    a) les taux d' intérêts longs ( échéance 10 ans )

Le capital représente une accumulation de la richesse encore non consommée. Il se " loue " pendant une période donnée, celle du prêt, comme on loue un appartement. Son propriétaire entend bien le récupérer dans son intégralité, après avoir perçu des intérêts ( loyer ) pendant la durée du prêt.

Le coût du capital réprésente la prime de risque et permet son orientation vers les secteurs les plus rentables de l' économie. Le capitalisme ne peut fonctionner sans coût du capital ou s' il n' est pas déterminé par le marché.

Avant d' adopter l' Euro, les PIIGS ( Portugal, Ireland, Italy, Greece, Spain ) empruntaient à des taux élevés ( cf graphiques ci-dessous ), ce qui était une très bonne chose car cela limitait leur endettement par restriction de l' accès au crédit bon marché.

clicquer sur l' image pour l' agrandir

clicquer sur l' image pour l' agrandir

En entrant dans la zone Euro, les PIIGS ont bénéficié des taux bas allemands. Ce qui leur a trop facilité l' accès aux crédits et a favorisé la réalisation de gigantesques investissements qui n' aurait jamais dû voir le jour ( ex : la bulle immobilière en Espagne.)

Les taux d'intérêts trop faibles ont créé des bulles spéculatives locales, masquant de façon temporaire le manque de compétitivité et de convergence.des PIIGS.

- L' Euro amènera trop de maisons en Espagne, trop de fonctionnaires en France et trop d' usines en Allemagne. - ( 2002 ) Charles Gave, pointure internationale de la Finance, Président de l' Institut des Libertés et de Gavekal Research.

b) les taux directeurs de la BCE en décalage avec les besoins économiques.

Pourquoi l' Euro ne fonctionnera jamaisPourquoi l' Euro ne fonctionnera jamais

 

L' unique rôle de la BCE est de fixer la rémunération de l' épargne, soit le niveau des taux courts. Le reste de la structure financière se décline par rapport à ce coût initial.

Si les taux courts restent durablement au-dessus du taux de croissance du PNB ( supérieur au taux de croissance des profits ) alors le coût du capital est supérieur à sa rentabilité. L' économie entre en déflation. ( baisse des salaires, hausse du chômage, explosion du déficit budgétaire ) jusqu' à ce que la situation devienne insoutenable pour presque tous les intervenants du marché.

Inversement, si les taux d' intérêts courts sont maintenus durablement trop bas, plus personne ne voudra épargner, tout le monde voudra consommer et investir. La balance commerciale se détériorera massivement, l' immobilier subira une hausse spéculative et l' inflation réapparaîtra.

Avec l' Euro nous devons faire face conjointement à ces deux problèmes.

Prenons l' exemple de l' Espagne et de l' Allemagne.

Depuis la création de l' Euro jusqu' à la crise financière de 2008; l' Allemagne avait un taux de croissance NOMINAL d' environ 2,5 % par an. Celui de l' Espagne était d' environ de 5 % .La croisse moyenne de ces deux pays est donc de 3,75 %.

A 3,75%; les taux sont trop élevé pour l' Allemagne. En effet, les activités domestiques, dont l' immobilier ont un taux de croissance de leurs profits de 2,5% par an ( en moyenne).

Il n' y aucune raison de procéder à des investissements internes. La construction allemande rentre dans une baisse durable, personne n' empruntant plus puisque les taux sont très supérieur à la rentabilité attendue . Seules les activités liées aux commerces international tirent leur épingle du jeu, car elles ont un taux croissance supérieur à 3,75 %.

Pas de consommation interne, absence de croissance immobilière, boom des exportations, le surplus de la balance commerciale explose. ( 7 % du PNB, ce qui est monstrueux ).

Concernant l' Espagne pour laquelle les taux de la BCE sont trop bas, il y a symétriquement une hausse formidable de la consommation et de l' immobilier, appuyé sur un endettement toujours plus grands des particulier et des entreprises, un déficit extérieur gigantesque et un secteur exportateur en régression rapide.

En dix ans de cette politique, l' Espagne se trouve avec 2 millions de maisons vides, soit en absolu, plus qu' aux USA dont l' économie est dix fois supérieur..

 

3/ Constat Indéniable ; avant l' Euro c' était mieux !

Pourquoi l' Euro ne fonctionnera jamais

4/ 8 Prix Nobel eurosceptiques

Pourquoi l' Euro ne fonctionnera jamais

Conclusion

L' Euro asservit les peuples par le mécanisme de la dette. Il faut bâtir l’Europe avec les Nations existantes, et non pas contre elles.

La fin de l'euro signera la renaissance de l'Europe.

Commenter cet article

Leila 28/05/2015 14:43

J' avais assisté à votre conférence l' année dernière et relu avec plaisir le compte rendu synthétique. Je me souviens aussi que vous aviez expliqué l' impossibilité d' un " saut fédéral " , du danger des eurobonds de certaines notions liées à l' inflation. Ce serait bien si vous pouviez le rajouter dans ce compte rendu. Je suis en 3 ieme année de médecine j' avais compris vos explications sur le moment mais j' ai tout oublié.

D' avance Merci :)

Angel Xp 31/05/2015 21:32

L' article est déjà trop long, je ne souhaite pas l' alourdir davantage. Toutefois une version PDF ( exhaustive ) sera disponible la semaine qui précèdera les élections régionales. D' ici là de nouveaux " arguments " pros-euro apparaîtront et je me ferai un plaisir de les démonter.







Ensuite le fameux " saut " fédéral relève de l' utopie. Comme l' a démontré Patrick Arthus ( directeur de la recherche et des études de Natixis ) le montant des transferts s' estime à 12% du PIB Allemands sur au moins 10 ans. En terme d'effort pour l'Allemagne cela serait supérieur au coût de la réunification.

Et même si, dans un grand moment de folie, Merkel accepte de tels transferts la cour de Karlsruhe jugerait anticonstitutionnelle ces décisions et s' y opposerait.

Mathilde-Alexis Stuart 28/05/2015 21:57

Coucou Leila, je viens de lui en parler, il mettra à jour d' ici ce week-end l' article.

Merci à vous pour cette bonne idée :)

Dom Chevalier 24/05/2014 12:53

L' autre intervenante, ELEONORA VILLALBA est une véritable top model !!!

Marcus 24/05/2014 12:50

Cette Union Européenne incarne la nouvelle forme du fascisme de ce 21 siècle

Soso 24/05/2014 12:48

Bonjour ! J' ai adoré votre prestation en amphi !

2 types de l' ump et du FdG étaient présents.Ils ont pas branché ^^ devant votre charisme et votre professionalisme !

ENGELS 24/05/2014 12:23

Maintenant comme dirait Engels, il s’agit de savoir comment faire accoucher l’histoire : voter UMP, PS, NousCitoyens et autres baltringues sous-dimensionner ou oser voter FN pour faire exploser cette chimère technocratique qu’est l’euro

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents