Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wings of Liberty

Wings of Liberty

Parlons des choses qui fâchent.Angel Xp, analyste quantitatif & trader


L' intox de la presse francophone sur Nigel Farage

Publié par Angel Xp sur 29 Juin 2016, 06:03am

Catégories : #Politique

Article lu fois
L' intox de la presse francophone sur Nigel Farage

Suite à la victoire du Brexit, la presse francophone se livre à un véritable concours d' imbécilité. Tous les critères de Volkoff sont remplis, nous baignons donc dans la désinformation. Les analyses de caniveau s' enchainent et les journalistes surfent sur l' ignorance coupable des européistes endoctrinés. 

Basé sur l' extrait vidéo ci-dessous, l' ensemble des organes de presse titre  que le chef de l' UKIP aurait " trompé"  son électorat. Analyse digne de l' ex-URSS mélant approximation, amalgame et mensonge. La France mérite bien son rang de 45 ième mondiale dans la liberté de presse. 

 

Réinformation.

Deux partis  forment principalement le camp du " Leave " : l' United Kingdom Independence Party ( UKIP )  de Nigel Farage et le parti   " Vote Leave "  qui regroupe majoritairement le " Labour Leave "  et une frange du Conservative Party menée par Boris Johnson ( ex-maire de Londres )

Ces différents mouvements souhaitent la sortie de la Grande-Bretagne de l' UE mais pas forcément pour les mêmes raisons. Ils s' accordent suivant une ligne politique redonnant la prééminence du Common Law ( droit de jurisprudence ) sur le  Droit codifié européen. 

Mais l' ancien maire de Londres, qui se voit déjà investir le 10 Downing Street, préparait prématurement le post-Brexit. Ainsi, porté par son ambition, Boris Johnson lance la promesse que le budget habituellement alloué à l' UE  ( 350 millions de livres sterling par semaine soit 435 millions d’euros ) servira à financer le NHS ( le système de santé publique du Royaume-Uni.). 

Promesse placardée sur des bus  dont celui de Boris Johnson

 

Par ce biais, les journalopes tentent de discréditer le leader de l' UKIP alors  que cette promesse n' engage que Boris Johnson et le parti " Vote Leave "

En outre, le National-Libéral Nigel Farage s'y  oppose ("   je ne l’ai jamais prétendu. C’était une erreur faite par le camp du  “Leave”." ) puisque son programme défend l' idée d' une privatisation du NHS.

Enfin, cette polémique est stérile car une fois le Brexit acté, il appartient aux anglais de définir comment sera redistribué ( ou non ) l'argent autrefois destiné au budget de l' UE.

La comptabilité hasardeuse de Boris Johnson.

 

Le montant des 350 millions de livres par semaine avancé par l' ancien maire de Londres est faux. Il ne tient pas compte de la correction britannique. ( UK rebate ). 

La contribution du Royaume-Uni varie entre 10.76 et 7.09 milliards d' euros par an. ( après l' application de l' UK rebate. cf le tableau ci-dessous )

Ce qui signifie un gain net moyen de presque 9 milliards d' € soit un peu plus de 173 millions € par semaine. ( 144 millions de livres ). 

Montant des contributions en milliards d’euros

  2011 2012 2013 2014
Ressources de l’UE 130,00 139,54 149,50 143,94
Contribution de la GB 17,42 19,98 21,40 20,14
Contribution de la GB-Correction 13,83 16,18 17,07 14,07
Subventions de l’UE à la GB 6,57 6,93 6,31 6,98
Solde -7,26 -9,24 -10,76 -7,09
Rappel: corrections appliquées à GB -3,60 -3,80 -4,33 -6,07

Angel Xp

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents