Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wings of Liberty

Wings of Liberty

Parlons des choses qui fâchent.Angel Xp, analyste quantitatif & trader


Pour en finir définitivement avec le camarade Mélenchon

Publié par Angel Xp sur 5 Décembre 2013, 20:07pm

Catégories : #Politique, #Economie

Les marxistes, idiots utiles du corporatisme.

Pour en finir définitivement avec le camarade Mélenchon

Jean-luc Mélenchon, révolutionnaire d' opérette, idiot utile d' une oligarchie, possède une qualité indéniable amplifiée par les médias : l' art de présenter les choses.

C' est l' archétype de l' individu qui tente de se faire passer pour un intellectuel à peu de frais alors qu' il a la vacuité crânienne d' un zombi de série Z..

A chaque crise, on assiste à une résurgence du marxisme. Ce qui permet aux opportunistes et habiles orateurs type Mélenchon de surfer sur l' étroitesse d' esprit de toute une frange de la population incapable de saisir le monde dans sa complexité.

Parmi les idées qui reviennent au goût du jour, il y a la célèbre thèse du gâteau fixe. Idée soutenant que l' unique façon pour un entrepreneur d' augmenter son profit est d' obliger un autre entrepreneur à la faillite ( baisse des profits ) ou de diminuer le salaire des ouvriers ( paupérisation du prolétariat ). Raisonnement biaisé, puisque Marx n' intègre pas le progrès technique dans sa réflexion. Or l' évolution technologique est un paramètre conditionnant la croissance des profits. Qui plus est, les contres exemples ne manquent pas. Les pays s' approchant le plus d' un modèle économique libéral ont toujours vu les profits de leurs entreprises croître au même rythme que le PNB nominal

Réapparait également, la théorie billevesée de la lutte des classes. La thèse repose sur le perpétuel conflit latent de l' opposition entre le capital et le travail. Une erreur intellectuelle démontrée et mise en pièce par les économistes autrichiens ( dont Bôhn-Bawerk ), bien avant la révolution russe.

En clair, il y a ceux qui ont lu Marx ; et ceux qui sont contre l' ont compris. Toutefois, Il arrive à Mélenchon de dire des choses pas trop stupides, comme la collusion entre le grand patronat du Medef et les socialistes solfériniens, mais un peu comme une montre arrêtée indique l'heure exacte deux fois par jour.

Un programme démagogique et farfelu.

Voici quelques perles exhumées de son programme.

  • le Smic à 1 700 euros

  • un salaire maximum dans les entreprises privées. De l'ordre de 1 à 20

  • les 35 heures effectives

  • le droit à la retraite à 60 ans à taux plein

  • taxation du capital

 

De manière générale; le programme du FdG  rejoint, en plus idiot, une espèce de vulgate keynésienne déjà abondamment utilisée par le PS et l' UMP, et qui peut se résumer ainsi :

" Il faut aider les Français à dépenser de l' argent non gagné pour relancer une croissance anémique en stimulant la consomation populaire; ou encore mieux, il faut consommer à leur place en développant la consommation de biens et services par l' Etat ( embauche de fontionnaires et déficit budgétaire. ) "

Cette pratique s' appelle de social-cliéntélisme. Le présent s' achète à crédit sur le futur en accumulant de la dette dont tout le monde crève aujourd’hui. A la différence que le FdG refusera d' honorer ses créances, une attitude que l' on qualifie de vol.

Voilà une théorie séduisante politiquement, et dont le bien-fondé a été clairement démontré par les grands succès enregistrés par l' Union soviétique.

Pire encore, de médioctres professeurs d' économie et les dinosaures de l' interventionnisme étatique continuent de promulger ce genre de thèse qui ravit les oreilles d' une populace acculturée.

Nul doute qu' avec un tel programme le FdG favorisera l' essor de l' emploi en Allemagne et en Chine.

Stigmatisation du capital

" Le problème c’est le coût du capital, l’argent il y en a: il faut juste savoir ou le prendre. "

" Il faut protéger les citoyens contre la tyrannie du capital "

Toute la gauche croit bon de diaboliser le capital.  Il est inouï qu' en France toute une classe considérée comme " intellectuelle" ne saisit toujours pas que le capital est une denrée extrêmement rare. et, dont l' utilisation judicieuse commande l' avenir. Il ne doit pas être réparti en fonction de la rentabilité moyenne, mais de la rentabilité marginale.

Prenons un exemple :

Considérons un entrepreneur qui paie 1000 € ses dix premiers employés. Et chacun lui rapporte 1300 €

Ensuite, il embauche immédiatement dix employés de plus qui ne lui rapportent que 1100 €.

Toujours sur la même lancé il décide d' engager dix employés supplémentaires mais que ceux-ci ne lui ramènent que 900 E. Son profit moyen sera de :

 

(1300 + 1100 + 900 ) - ( 1000 x 3 ) = 300

 

Son activité moyenne sera profitable.  Cependant, l' embauche des dix derniers employés est idiot, puisque il perd de l' argent sur chacun d' eux.

Cet entrepreneur gagne de l' argent en moyenne et en perd à la marge. Il gaspille son capital et celui de ses actionnaires.

Comme toute l' histoire du communisme et du socialisme nous le prouve, gaspiller le capital " à la marge "  crée du chômage car c' est d' autant moins de capital qui financera des emplois productifs.

Les profits d'aujourd'hui sont les investissements de demain et les emplois d'après-demain

Helmut Schmidt

Le capital représente la richesse créée et qui n' a pas encore été consommée. S' indigner parce qu' une entreprise respecte le capital, c' est faire preuve d' irrespect envers ceux qui l' ont accumulé dans le passé ( nos parents ) et spolier ceux qui vont en avoir besoin dans le futur ( nos enfants )

Par conséquent, exiger la consommation immédiate du capital hérité de nos prédécesseurs " pour maintenir des emplois contres productifs ou improductifs " est tout simplement faire preuve d' égoïsme, d' incompétence et de manque de solidarité entre les générations.

 

 

Angel Xp

Commenter cet article

monticelli 09/12/2013 06:43

(1300+1100+900)-(1000x3)=300 euros
mais: (1300+1100)-(1000x2)=200 euros
Il a commencé a perdre de l'argent non pas avec les dix derniers, mais malheureusement avec les "20" derniers.

Vagabonde 09/12/2013 19:30

Les 10 premiers et les 10 suivants n' exercent pas forcément les mêmes activités au sein de l' entreprise. La seconde série est moins productive mais toujours rentable.

Ganondorff 08/12/2013 21:03

Mélenchon est parti leurre

Mendoline 05/12/2013 22:57

C'est ça l'inflation chez les communistes; 100 000 pour 7 000;
Il va falloir quand même faire une bonne révision du système de comptage..!

Mendoline 05/12/2013 22:53

Mélenchon le cumulard, passe tous les mois à la caisse pour au moins 30 mille euros ,dont plus de la moitié net d'impôts.Et il vient jouer les Robespierre d'opérette.Il devrait tout de même comprendre que dans le cas d'un remake de 1789,il serait automatiquement sur la liste noire des suspects.D'autant,que dans le Sud,où il est élu député européen,il y en a qui l'attendent de pieds fermes,d'ailleurs il le sait,car il se garde bien d'avoir pignon sur rue pour recevoir les citoyens demandeurs de conseils,car ces derniers sont aussitôt priés,s'ils le souhaitent,d'aller le voir à Strasbourg.C'est à dire nulle part.Tous ces politicards médiocres mais opportunistes sont une plaie pour la France.Espérons qu'un jour ,ils devront rendre des comptes et l'addition est conséquente.

Mendoline 05/12/2013 22:50

Je ne comprends pas comment il peut y avoir encore tant de moutons pour suivre un braillard rouge comme celui-ci professant des idées du XIXème siècle.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents